Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Pandémie et protection de l’enfant: qu’en est-il?

Dates

Printemps 2022

Organisateur(s)/trice(s)
Intervenant-e-s

M. Stephan Auerbach, médiateur dans les rapports familiaux internationale et ex-coordinateur principal du Service Social International Prof. Gian Paolo Romano, UNIGE Prof. Horatia Muir Watt, Science Po, Ecole de Droit Prof. Estelle Gallant, Institut de Recherche en Droit Européen, International et Comparé, IRDEIC Dre Renata Bento, Psychothérapeute, Spécialisée sur les effets des enlèvements parentaux à l’égard de l’enfant Prof. Jean Zermanten, Ex-président du comité des Droits de l’enfant Dre Ana Claudia Alfieri, responsable des autorités centrales au sujet d’enlèvement parental en Suisse

Description

Bien que l’on ait connu le ralentissement du déplacement inter-géographique de personnes à cause de la COVID-19, ces dernières années dans le monde occidental la mobilité a causé un flux migratoire sans précédent. Dès lors, l’articulation contemporaine des dynamiques migratoires peut entraîner des mariages binationaux. Les enfants issus de ces unions entretiennent souvent des liens étroits avec la famille élargie de leurs parents. Avec l’émergence de la COVID-19 et sa propagation conséquente sur les cinq continents du Monde en raison des déplacements de personnes par voie terrestre ou aérienne, le 11 mars 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré l’état de contamination pandémique. Compte tenu du scénario actuel, plusieurs États ont pris des mesures de précaution afin de préserver l’intégrité de leurs citoyens respectifs. Cela inclut la fermeture de certaines frontières ou des plans de confinement encore plus sévères, tels que les lockdowns. II. Le thème central du colloque Comme beaucoup d’autres domaines, les relations familiales transnationales ont été impactées par l’émergence de la COVID-19 et par l’application des mesures de précaution sanitaire. C’est pourquoi il s’avère important d’analyser ces répercussions en proposant un colloque interdisciplinaire portant sur le thème suivant: pandémie et protection de l’enfant: qu’en estil ? III. Le but du colloque Ce colloque a pour but de réunir les membres de la communauté scientifique internationale ainsi que les professionnels impliqués directement dans la protection de l’enfance, et de permettre une discussion entre tous les protagonistes présents. Ces échanges socio-juridiques donneront la possibilité de mettre en exergue les défis sociétaux issus de la pandémie dans les rapports familiaux en droit international privé. IV. La méthodologie Pour ce faire, nous proposons ce colloque sous la forme des deux panels suivants: Le premier panel envisagera d’analyser la protection de l’enfant et leur droit dans le contexte pandémique. Le second panel compte discuter des potentielles conséquences sur la protection de l’enfant en droit international privé après la pandémie. Les échanges porteront sur les deux questions suivantes: 1. Comment les mesures prises pour prévenir la propagation du Coronavirus peuvent-elles avoir une incidence sur les normes classiques du droit international privé dans le contexte de la famille transnationale? 2 2. Quelles nouvelles perspectives pour la protection de l’enfant en droit international privé après la pandémie? V. L’intérêt revêtu du colloque Il est indéniable qu’au-delà des résultats recherchés se trouve la possibilité de faire des rencontres en promouvant le réseautage et ces échanges scientifiques inédits entre trois universités situées notamment en Suisse, en France et au Brésil. Dès lors, cette discussion permettra d’avoir un aperçu de l’impact de la pandémie sur les rapports familiaux transnationaux. De plus, il va sans dire que ces échanges revêtent un intérêt primordial non seulement pour plusieurs universités membres de la CUSO, mais aussi pour les jeunes chercheurs-euses qui bénéficieront de la richesse de ces échanges pour leurs propres ressources doctorales

Lieu

Genève

Information
Places

50

Délai d'inscription 01.03.2022
short-url short URL

short-url URL onepage